Des cailles sans os…

J’ai vu des tas de cailles « fleurir » sur les étals de boucher ces derniers temps, et je me suis dit, pourquoi pas ? Sauf que c’est un peu sec, parfois, ces machins là, et plein de petits os, ce qui fait que le savoir-vivre français à table…. il en prend un coup ! Ou alors, vos invités, n’osant se servir de leurs petits doigts, ne mangent pas grand chose ! Je n’ai pas osé les servir rosées mais je les ai quand même fait cuire à la vapeur et plutôt basse température, histoire de garder du moelleux.  Une sauce assez classique, au bon goût de Normandie, et le tour était joué, c’est plutôt bon, même si je penche naturellement pour des plats plus « fous fous », il faut bien, parfois, se régaler de choses plus traditionnelles, si mes invités n’ont pas mon goût du risque. La recette des cailles farcies, ici.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s