Lasagnes à la Bolognaise de Mamie

Les lasagnes de Mamie sont, sans conteste, le plat préféré de la famille.

Je dois vous préciser ici que Mamie est Italienne, précision utile s’il en est, les connaisseurs apprécieront, parce que les lasagnes en Italie, et l’infâme amas de sauce dégoulinante qu’on sert dans les restos français, ça n’a rien à voir.

Des lasagnes, ce sont avant tout des pâtes, accompagnées de sauce, et pas l’inverse, alors, ça tient debout dans l’assiette !

part

 

Pour un grand plat (8 personnes env.) :

– 500 gr de viande hachée (de boeuf, of course)

– 1 litre de béchamel assez liquide (je ne vous fait pas l’affront de vous l’expliquer) avec de la noix de muscade

– coulis de tomates, ou 1 grosse boite de tomates

– 1/2 pot de pesto

– 1 oignon

– 1 ou 2 gousses d’ail

– 1,5 paquet de lasagnes (je ne citerai pas de marque, mais les paquets bleus, la marque italienne, vous savez…. ça marche bien)

– fromage rapé en sachets (j’alterne le parmesan et l’emmental): 350 gr d’emmenthal et 200 gr de grana

saucePréparation de la sauce à la viande : faire revenir l’oignon émincé dans l’huile d’olive, ajouter la viande bien détachée, assaisonner, ajouter les tomates en boite concassées, un peu de concentré de tomates selon votre goût, un peu de pesto (j’en fais d’avance en été, que je congèle en petites quantités, comme le coulis de tomates). Laisser cuire tout doucement pendant une petite demie-heure.

pretesPréparer la béchamel, avec 1 litre de lait. Huiler le fond du moule, tapisser de plaques de lasagnes. Etaler dessus une louche de sauce à la viande et une grosse cuillère de sauce béchamel, saupoudrer de fromage rapé. Le principe est connu, une couche, une couche…. finir par une bonne couche de fromage.

 

Le truc essentiel pour obtenir des lasagnes qui tiennent debout dans l’assiette, c’est de se limiter sur la quantité de sauce qu’on met entre chaque couche de lasagnes. Entre deux, ça doit ressembler à ça : encours

Enfin, le secret : les premières fois, comme je ne voulais pas mettre trop de sauce, je me retrouvais avec des bords croustillants… c’est pas vraiment ce qu’on attend des pâtes, le coté sec, bof ! Ce qu’il faut faire, c’est attendre au moins une demie-heure quand votre préparation est prête, avant de la mettre au four (25 min à 170°C). Ainsi, les pâtes auront eu le temps d’absorber la sauce, avant même de cuire, d’où l’intérêt d’avoir une béchamel un peu liquide. Rusé, non ?

lasagnes

Une réflexion sur « Lasagnes à la Bolognaise de Mamie »

  1. Les meilleures lasagnes qu’on puisse rêver de manger un jour!!
    Mais attention de ne pas commencer trop jeune;
    Après la première assiette, elles rendent très exigeant!
    Rappelons également, qu’une vie de pratique est nécessaire à l’obtention d’un tel niveau de maîtrise.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Sensations culinaires

%d blogueurs aiment cette page :