Crème de petits pois frais en verrine

L’infinie délicatesse du petit pois ne doit pas être gaspillée, donc, conservez les cosses et faîtes en une soupe, chaude ou froide, une verrine apéritive, ou ce que vous voulez, mais faîtes durer le plaisir de cette saveur si particulière ! Les cosses sont pas sympas, elles sont très fibreuses (et ça c’est pas cool, vous avouerez), mais leur goût est le même que celui des bijoux qu’elles renferment, alors….

pois5

– les cosses de vos petits pois déjà dévorés, auxquelles vous aurez enlevé les pointes

– un peu d’huile

– 1/2 oignon rouge

– 1 lichette de vin blanc

– du bouillon de volaille

pois1

 

 

 

 

 

Faîtes revenir les cosses avec l’oignon, mélangez, arrosez d’un peu de vin blanc, puis mouillez au bouillon, à hauteur des cosses (pas trop, sinon ce sera trop liquide). Ajoutez une pomme de terre épluchée, pour donner un peu d’épaisseur, sinon ce sera très liquide. Laissez cuire au moins 1/2 heure, et jusqu’à 1h si vous voulez.

pois2

pois3

 

 

 

Le blender, c’est vachement bien, mais là, ça ne suffit pas ! Il faut mixer cette soupe, mais comme il y a énormément de fils, vous obtiendrez une purée fibreuse qu’il faut presser pour en extraire le jus.

pois4

Goûtez, assaisonnez, servez comme vous voulez, c’est toujours bon ! Chaude avec des tranches fines de poitrine revenues à la poêle, froide avec une chantilly à la menthe….

Pour moi, ce week-end, c’est verrine froide.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Sensations culinaires

%d blogueurs aiment cette page :