Crevettes au poivre vert

A servir seules en entrée, ou accompagnées d’un riz parfumé, en plat principal. Cette recette est largement inspirée de celle de Gérard Vives, auteur d’un très beau livre intitulé « poivres ».

5

  • 12 grosses crevettes
  • 10 noix
  • 1 grosse c. à c. de poivre vert
  • 1 c. à c. de sel fin
  • 1 filet de jus de citron vert

14

Epluchez les noix, si elles sont fraîches, c’est top, mais il faudrait que ce soit la saison…. Sinon, vous épluchez les noix sèches et vous les faîtes tremper 1/4 d’heure dans du lait chaud. Puis vous les concasserez grossièrement.

Enlevez la carapace des crevettes, en ne conservant que l’extrémité de la queue. Incisez leur le dos, pour enlever le boyau et offrir une plus grande surface de chair qui prendra le goût des autres ingrédients.

Faîtes tremper le poivre vert dans de l’eau tiède pendant 1/4 d’heure, si c’est du lyophilisé… Si vous avez la chance d’avoir du poivre vert frais, c’est bien sur inutile ! Petit(e) veinard(e) !

3Dans un récipient, mettez à mariner les crevettes épluchées avec le jus de citron (juste un petit filet), le sel, le poivre vert réhydraté (puis légèrement écrasé, au couteau), les cerneaux de noix concassés. Conservez environ 1/4 d’heure, avant de passer l’ensemble à la poêle ou au wok, pendant quelques minutes, de façon à ne pas trop cuire les crevettes, ce qui gâcherait leur texture, qui doit rester ferme. Ne saisissez pas trop, un feu chaud suffit. Servez, avec ou sans riz, c’est simple et délicieux.

Sensations culinaires

<span>%d</span> blogueurs aiment cette page :